technoculture.art


expo [Man-Machine]

TECHNOCULTURE 2 [Man-Machine]
5.7 – 11.8.

ouvert
je/ve/sa/di 14:00 – 18:00

dernier jours !!!

avec des oeuvres de :

Camilo De Martino

Jérémie Hohl

Simon de Diesbach

Samson Guyomard

Elena Montesinos & Peter Viasselfelb

The Montesinos Foundation

Mika Vaino/Tommi Groenlund (PANSONIC)

Hektor

Marion Baruch / Name Diffusion

MaRia de Fribourg

Frédéric Post

Nathalie Rebholz

Jorge Raka

Sidney Stucki

Nadia Solari

Jörg Lenzlinger & Gerda Steiner

Piotr Dzulniewski

Daniel Knorr

Le Zeste

Serge Lowrider

PAC

Michel Ritter

Halle Grise
blueFACTORY
Fribourg
Suisse

TECHNOCULTURE 2 [Man-Machine] est une exposition modulaire, une machine à remonter le temps.
Un peu festival, un peu expo, le programme de cette deuxième édition repousse les limites définies par l'exposition originale à Fri-art en 1998.
L'art, la musique et la technologie sont toujours les points d'articulation de cet événement qui évolue hors des sentiers battus.

Le vernissage du 4 juillet, est aussi le jour de la fête de l'indépendance des états unis d'A. , la maison des braves, le pays des libres et du grand blond à la peau orange et à la perruque blonde. C'est le jour parfait pour inaugurer cette exposition pleine de braves et de frees. Le vernissage démarre à 18h, avec des performances de MaRia de Fribourg, Jorge Raka, des ladies de Genevegas, de Frederic Post & Nathalie Rebholz, du Festival de l'Amour et aussi le concert de Nintendo DS de Pol et les sets de Nina Nana, Lucas Monème et toute la famille TECHNOCULTURE.

Plus de 100 artistes, actifs dans les mondes de la musique et de l'art ont été réunis pour TC2. Des moments de grâce, des installations, des concerts éphémères, des projections, des sons, des idées, des images, des saveurs inconnues et des mets rares vous seront servis pour ravir vos yeux, vos oreilles, vos neurones et vos papilles gustatives.

Cette exposition est fidèle à la vision de Michel Ritter qui considérait l'espace de son centre d'art contemporain comme un laboratoire, un lieu d'expérimentation artistique. Depuis l'eau qui coule sous les ponts a emmenés ce genre d'espaces vers d'autres contrées. TECHNOCULTURE 2 [Man-Machine] est l'occasion de se replonger dans l'atmosphère des expositions d'art contemporain des années 90 en 2019 et de suivre les artistes dans la construction d'un environnement total. Situé dans un monument du patrimoine industriel du siècle passé incite les artistes a dialoguer en directe avec notre époque et ses enjeux. La disparition de Cardinal en 1996, annonçait de manière subliminale les changements majeurs qui on modifié la vie humaine ces 20 dernières années.

[Man-Machine] dialogue avec la vie, la mort, l'art et la technologie. C'est une tentative de réactiver une communauté d'artistes pour produire une nouvelle version de cette exposition. Les archives numériques de l'exposition de 1998 ont été perdues dans lors d'un transfert de direction dans l'institution. Cette exposition questionne les méthodes d'archivages en cours dans le monde de l'art contemporain et interroge sur la manière dont l'histoire de l'art contemporain est en train de s'écrire.

Afin de préserver la mémoire des deux expositions TECHNOCULTURE, les Archives du Futur Antérieur ont lancé le site technoculture.art pour s'assurer que les prochaines générations puissent avoir accès à ces informations.

photos by félixbq